Artisanat

Le peuple Béninois est un peuple d’artistes. L’art de cour, l’art religieux et la production artisanale utilitaire coexistent harmonieusement.

Au cœur de la ville de Cotonou, se trouve le Centre de Promotion Artisanale (CPA) où se vendent les œuvres d’art de tout genre.

Dans le centre du pays, l’artisanat d’Abomey perpétue les réalisations prestigieuses de l’ancien Dahomey où était développé un art essentiellement royal. La région de Gbannanmè est réputée pour ses sculptures sur bois. Les régions de Kétou et Porto-Novo sont des foyers de l’Art Yoruba.

Le culte Guèlèdè est pratiqué par les Yorouba et Nago du Bénin. Ce culte Guèlèdè rend hommage au pouvoir des femmes âgées (qu’elles soient vivantes ou non).

Durant les festivités de ce culte les participants portent des masques sculptés en forme de tête, couronnés d’une coiffure élaborée ou d’une représentation d’activité quotidienne comme sur les casques Epa.

Les artisans, regroupés au sein de la Confédération Nationale des Artisans du Bénin (CNAB), constituent un corps de métier qui participe activement au renforcement de l’économie nationale. On y trouve six (06) Chambres regroupées en Union des Chambres Interdépartementales de Métiers du Bénin (UCIMB).

Les spécialités : bâtiment, alimentation, métaux et construction mécaniques, fibres végétales, textiles, habillement, cuir et peaux, art et décoration, installation, maintenance, entretien et réparation image ; électronique et froid, hygiène et soin corporels, sont représentées au sein de la CNAB.